Ateliers

Ateliers à destination de la communauté éducative et du jeune public

Les usages numériques font aujourd’hui partie du quotidien de nombreux citoyens. Pourtant, les internautes, y compris les plus jeunes, n’ont pas toujours conscience de la richesse culturelle accessible sur Internet, des enjeux, des risques et de la législation existante.

Les nombreux contacts noués avec la communauté éducative ont permis d’identifier un fort besoin d’information de la part de cette communauté sur les droits et devoirs sur Internet, notamment en matière de protection du droit d’auteur et de consommation de biens culturels en ligne.

C’est pourquoi l’Hadopi propose aux académies et aux établissements scolaires des ateliers d’information et de sensibilisation.

- Les ateliers à l’attention des équipes pédagogiques (enseignants, documentalistes etc.) visent à vulgariser les enjeux relatifs au droit d’auteur et à les sensibiliser aux usages responsables et aux pratiques culturelles en ligne, pour enrichir et sécuriser leurs pratiques numériques et pour qu’eux-mêmes puissent informer leurs élèves dans le cadre de la formation des élèves à l'utilisation des outils et des ressources numériques ;

- Les ateliers à l’attention du jeune public visent à  les informer sur le droit d’auteur et les mécanismes de la création, afin d’encourager la réflexion et la responsabilité face aux pratiques culturelles sur Internet. Ils visent également à initier les élèves à la création de façon concrète et ludique à travers des débats, des jeux de rôle, ou encore par la réalisation collective d’un projet ou d’une œuvre numérique. Pour cela, des artistes et des professionnels de la diffusion culturelle sur Internet sont invités à apporter leur témoignage, leur expertise et leur savoir-faire.  

Le contenu des ateliers

Les ateliers d’information et de sensibilisation sont composés d’une partie théorique, et, pour ce qui concerne les ateliers avec le jeune public, d’une partie pratique, réalisée en collaboration avec un professionnel de la création.

La partie théorique vise à apporter aux équipes pédagogiques et aux élèves un éclairage clair et accessible sur le droit d’auteur et les mécanismes de la création. Elle permet d’encourager la reflexion pour promouvoir des usages culturels en ligne avertis et responsables.

Principaux thèmes présentés lors des ateliers :

- Ce qu’est un auteur et ce qu’est une œuvre ;
- Les grands principes du droit d’auteur et la diversité de ses applications sur Internet ;
- La protection du droit d’auteur ;
- L’Hadopi et ses missions ;
- Les exceptions au droit d’auteur ;
- Les licences libres ;
- Le domaine public ;
- La création culturelle, ses acteurs et son financement ;
- Les modes de diffusion sur Internet

Lors des ateliers destinés au jeune public, une partie pratique complète la partie théorique. Elle vise à initier les élèves à la création numérique de façon ludique et interactive. Dans ce cadre, un ou des professionnels de la création et de la diffusion en ligne sont invités à faire découvrir leur secteur culturel et les mécanismes de la création auxquels ils participent.

Réalisé avec les équipes pédagogiques, le choix des intervenants :

- est guidé en premier lieu par l’intérêt pédagogique de leur contribution ;
- valorise la diversité des secteurs culturels ;
- reflète le pluralisme des opinions sur les enjeux relatifs au droit d’auteur, aux mécanismes de la création et à l’accès aux œuvres sur Internet ;
- permet – lorsque les enseignants le souhaitent – de faire réaliser une œuvre numérique par les élèves.

Selon les thèmes privilégiés par les enseignants, il peut s’agir :

- d’un créateur ou d’un représentant de site ou service en ligne de diffusion de contenus culturels ;
- d’un artiste ou d’un professionnel de la création (auteur, compositeur, interprète, acteur, scénariste, réalisateur, concepteur de jeu, photographe, éditeur, producteur etc.) ;
- d’un représentant d’une société d’auteur ;
- d’un professionnel utilisant les licences libres ou d’un promoteur de la culture libre ;
- d’un représentant d’un établissement public de valorisation de la culture et du patrimoine etc…

Avec l’expertise et les outils des professionnels invités, l’atelier pratique permet des mises en situation pédagogiques et ludiques qui peuvent consister en :

- l’organisation d’un débat pour confronter des idées et encourager l’esprit critique ;
- la création de jeux de rôles pour placer les élèves dans différents rôles à toutes les étapes de la chaîne de création ;
- la mise en œuvre d’un projet artistique ou la création d’une œuvre numérique : court métrage ; clip vidéo ; mashup ; remix ; webzine ; bande-dessinée numérique etc.

Objectifs pédagogiques 

Au terme des ateliers dédiés à la communauté éducative, les enseignants doivent avoir acquis :

- des outils pour engager dans leurs classes des actions de sensibilisation aux usages responsables sur Internet dans le cadre de la formation des élèves à l'utilisation des outils et des ressources numériques ;
- des clés pour sécuriser leurs pratiques numériques au regard du droit d’auteur ;
- des ressources pour exploiter pleinement Internet comme un atout pédagogique.

Au terme des ateliers destinés au jeune public, les élèves doivent avoir acquis :
- une meilleure connaissance du droit d’auteur et des mécanismes de la création ;
- une attention à la richesse et la diversité des contenus culturels accessibles légalement sur Internet ;
- une meilleure capacité à maîtriser leurs pratiques numériques, notamment en distinguant les offres licites des offres illicites et en comprenant l’environnement technique des différentes modalités d’accès aux contenus culturels ;
- une initiation à un univers culturel et à la création d’une œuvre numérique.

Approche et déontologie

Les ateliers sont conçus et réalisés en étroite collaboration avec les établissements d’accueil et les enseignants participants en respectant :
- les valeurs d’indépendance et de neutralité de la Haute Autorité ;
- les exigences liées à l’intervention dans les établissements scolaires, qui constituent des lieux spécifiques de diffusion du savoir ;
- les règles et principes prévus par le Code de bonne conduite des interventions des entreprises en milieu scolaire.

Ces exigences se concrétisent à travers la conception et la réalisation des ateliers :

- les supports d’information sont conçus à des fins pédagogiques et adaptés aux classes d’âge ;
- le choix des artistes et professionnels invités est réalisé en collaboration avec les équipes enseignantes en fonction de l’intérêt pédagogique de leur contribution ;
- les professionnels conviés à intervenir dans le cadre des ateliers s’engagent à respecter le Code de bonne conduite des interventions des entreprises en milieu scolaire. Toute forme directe ou indirecte de démarchage, de publicité ou de message à caractère promotionnel est strictement interdite, y compris les messages dont la portée commerciale pourrait être non apparente en première lecture.